Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cachotteries

Cachotteries

Vous rêviez de connaître une femme peu conventionnelle, juste un peu rebelle, une femme étrangement idéaliste et à jamais fidèle… Ne cherchez plus, vous l'avez trouvée. Elle s'appelle Hermione Montbaillard et elle s'adresse à vous sur ces pages. Par son monde à part fait de récits amusants, étonnants ou poétiques, laissez-vous surprendre !

Les chaises de la colère

Monsieur le directeur de la maison Mère et Dique,

Le 12 août dernier, nous avons eu la «chouette » idée de commander, par le biais d'Internet, un lot de quatre chaises qui devait nous être livré entre le 17 et le 24 août. Malheureusement, durant tout ce temps, votre société joua la grande muette. Mon épouse et moi-même étions là, telles deux sœurs Anne, à attendre une livraison qui ne venait pas. 

Nous ne prenions plus de nouvelles de nos proches par crainte d'occuper une ligne téléphonique faisant aussi office de sonnette. Nous ne pouvions même pas vous joindre ignorant tout de vos coordonnées tenues bien secrètes. Pourtant, nous n'étions pas entièrement coupés du monde, car nous recevions quotidiennement des courriels du vendeur nous invitant à patienter.

Heureusement, ce 28 août, après avoir menacé notre seul interlocuteur d'une résiliation de la commande, un petit miracle s'est produit. Le colis nous parvenait enfin après un laconique coup de fil masqué émanant de vos services. Vous préserviez ainsi votre anonymat. Comme on vous comprend ! 


En conséquence, comment pourrions-nous vous décrire notre sentiment quant à la livraison de ce colis ? Sur l'échelle de l'inefficience allant de 1 à 10, vous atteignez assurément le sommet. N'avez-vous pas réussi l'exploit de nous priver d'une grande partie de nos congés ? Néanmoins, il nous faut bien l'admettre, vous nous avez aidés à mieux comprendre la toute-puissance de la force d'inertie contre laquelle on ne peut vraiment rien. Nous supposons que nous ne devons même pas vous demander comment vous comptez réparer tout ce temps gâché. Qui se soucie encore aujourd'hui des états d'âme des gens ? Avec beaucoup de chance, vous peut-être ? 

Une chose est sûre en tout cas, vous devriez certainement trouver, parmi les nombreux chômeurs que compte ce pays, quelques bons livreurs n'ayant point la phobie du téléphone et soucieux de satisfaire au mieux leurs clients. 

C'est là tout le bien que nous vous souhaitons. Nous vous prions de croire, Monsieur, en l'expression de nos salutations les plus modestes.

Signé : Hermione et Bélisaire Montbaillard, un couple de Baliolois en pétard.

Ainsi, pour nos deux amis, l'histoire finit bien. Écrire un courrier à un transporteur fantôme les a quelque peu apaisés. Et les chaises reçues sont belles, même pas cassées. Quel pot incroyable ! Si vous aussi, vous vous piquez au jeu de commander sur Internet, méfiez-vous toujours d'un délai de livraison trop important. Exigez surtout une date bien précise. Cela vous évitera de vous transformer en monsieur ou madame Poireaute et d'avoir ainsi à revivre un énième confinement. Ne sont-ce pas les expériences bonnes ou mauvaises qui nous apprennent ce monde ?
 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article