Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cachotteries

Cachotteries

Vous rêviez de connaître une femme peu conventionnelle, juste un peu rebelle, une femme étrangement idéaliste et à jamais fidèle… Ne cherchez plus, vous l'avez trouvée. Elle s'appelle Hermione Montbaillard et elle s'adresse à vous sur ces pages. Par son monde à part fait de récits amusants, étonnants ou poétiques, laissez-vous surprendre !

Voir Varengeville et y mourir d'amour

Vous souhaitez épater votre dulcinée, lui faire une demande en mariage dont elle se souviendra toute sa vie ?

Si oui, Hermione vous propose de l'emmener dans un lieu à la fois sublime et pittoresque, en l'occurrence le cimetière marin de Varengeville-sur-Mer. C'est un univers chargé de mémoire où l'on trouve notamment les sépultures de Georges Braque et d'Albert Roussel. On y apprend aussi l'histoire en découvrant les noms de campagnes napoléoniennes sur la tombe d'un grognard. Et surtout, à l'instar de tous les sites accueillant des défunts, l'endroit n'attire guère les foules. Vous bénéficierez donc d'une paix royale lorsque vous prononcerez les paroles magiques : « Je t'aime, veux-tu m'épouser ? » Prévoyez seulement un coussin pour le temps plus ou moins long que durera la génuflexion.

Cette destination a surtout un côté pratique. Elle est proche de vous, de moi, de nous. Ainsi, pour ne pas sombrer dans la banalité, oubliez donc toutes ces envies d'onéreux voyages vers des contrées lointaines comme les lacs du Connemara, les neiges du Kilimandjaro ou les brouillards de Londres. On ne se sent jamais aussi bien qu'en terre de France, là où souffle le vent de la liberté qu'est la brise marine et où il fait bon respirer un petit air de tranquillité.

Ah ! j'allais oublier une chose importante. N'attendez pas des lustres pour vous rendre dans ce cimetière normand très apprécié d'Hermione. Situé à pic sur la mer, il est aujourd'hui menacé par l'érosion de la falaise. Quand la beauté court à sa perte, l'amour, lui, n'attend pas.

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article