Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cachotteries

Cachotteries

Vous rêviez de connaître une femme peu conventionnelle, juste un peu rebelle, une femme étrangement idéaliste et à jamais fidèle… Ne cherchez plus, vous l'avez trouvée. Elle s'appelle Hermione Montbaillard et elle s'adresse à vous sur ces pages. Par son monde à part fait de récits amusants, étonnants ou poétiques, laissez-vous surprendre !

Cambriolage chez les Montbaillard

Hier, durant la courte absence d'Hermione, un inconnu s'est permis de pénétrer chez elle, sans y être convié. Quel culot ! Heureusement, celle-ci avait un jour prévu la chose et écrit un mot à l'intention d'un possible intrus. C'était un petit mot de rien du tout qu'elle laissait invariablement traîner sur la table du salon.

Mesdames, Messieurs les cambrioleurs,
Par ce message, je voudrais surtout vous prévenir :
Le Renoir de l'entrée est faux et le Monet de la salle à manger également. La télévision est encore à gros cul et l'ordinateur de la maison est un vieux coucou dont personne ne voudrait. Quant aux bijoux appartenant à ma mère, je les porte toujours sur moi.

Si je me permets de vous dire tout ça, c'est pour vous éviter une quelconque perte de temps, un inutile émoi. Car comme vous le savez sans doute, le temps, c'est de l'argent. Ayant plus ou moins envisagé votre visite, je vous ai fait des cookies. Ils ne sont pas du jour, datent un peu seulement. Vous trouverez aussi dans le réfrigérateur une bouteille de jus de fruit. J'espère que vous aurez aussi cette prévenance de ne pas mettre trop de désordre dans la maison. Vous l'ignorez peut-être, mais le ménage, je n'aime pas ça du tout ! Je vous remercie donc, par avance, de me comprendre. En tout cas, si vous avez un jour besoin d'un quelconque soutien psychologique, sachez que vous pouvez compter sur mon aide. Sans vouloir me vanter, je suis plutôt douée dans l'art d'écouter les cœurs en détresse, les âmes en recherche. N'ayant pas de portable, n'hésitez pas à m'appeler sur mon fixe au 03 28…

Hermione n'a donc guère été traumatisée par son visiteur inattendu, car celui-ci, conformément aux instructions qui lui avaient été données, a eu la délicatesse de respecter son modeste intérieur.

- Il t'a pris quoi, en fait, ton voleur ? lui ai-je demandé. 

- Oh ! il a été plutôt gentil. Il n'a mangé que trois gâteaux et est reparti les mains vides, sans avoir mis trop de bazar. Il n'a même pas fouillé dans mes pyjamas en pilou où se trouvaient pourtant quelques sous. Il a surtout eu la touchante attention d'apposer au bas de ma lettre  : « Merci pour les cookies, ils étaient délicieux, AL. » Tu te rends compte, j'ai été cambriolée par un Arsène Lupin gourmand et charmant. J'ai vraiment eu beaucoup de chance, sur ce coup-là. J'ai eu affaire à un gentleman. Il ne me manque que la bise ! 

- Il n'a pas touché au magot de maman Septine  planqué derrière le tableau de Boucher ? me suis-je encore inquiétée.

- Même pas. Tu vois, un voleur aussi devrait aimer lire et s'instruire. On ne se renseigne jamais assez dans la vie, surtout lorsqu'on a un projet en tête. Si le mien avait lu les Cachotteries de mon roman, il aurait su que j'avais un trésor caché dans la maison. Et malheureusement pour lui, ces Cachotteries-là se sont toutes envolées et ne reviendront plus. Leur tirage est épuisé et l'éditeur a lui aussi disparu. Garde-les donc précieusement, s'il t'en reste encore. Avec le temps, elles devraient gagner en valeur !

Elle en a de bonnes, cette Hermione ! Je n'en ai plus de Cachotteries, moi ! Je n'ai jamais eu l'intention d'en faire des conserves. Les histoires sont comme les livres qui les contiennent, elles aiment la liberté, sont faites pour voyager et, comme toute chose, être respectées. 

Avis aux cambrioleurs : 
Les petites économies de maman Septine ont été déposées, ce jour, dans un coffre à la banque et le tableau de François Boucher est un faux confectionné avec soin au point de croix.
Merci donc de ne pas vous en prendre une nouvelle fois à mon Hermione, de ne plus vous acharner sur elle. Il y a déjà eu trop de vilains dans sa vie.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article