Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cachotteries

Cachotteries

Vous rêviez de connaître une femme peu conventionnelle, juste un peu rebelle, une femme étrangement idéaliste et à jamais fidèle… Ne cherchez plus, vous l'avez trouvée. Elle s'appelle Hermione Montbaillard et elle s'adresse à vous sur ces pages. Par son monde à part fait de récits amusants, étonnants ou poétiques, laissez-vous surprendre !

Une tête de mule qui a trouvé son maître !

Ce matin, Hermione est vraiment très inquiète. Depuis presque une semaine, Sais-Pas, son cocker chéri, n'a pas touché à sa gamelle. Il se contente de l'observer de loin d'un air dédaigneux. C'est le même air qu'il emprunte, parfois, lorsqu'il prétend ne pas obéir à sa maîtresse. « Tu peux toujours causer, je m'en fiche ! » lui lance-t-il dans un parlant regard.

Celle-ci a déjà usé de moult stratagèmes pour l'inciter à manger. Elle ne s'est pas contentée de lui changer ses croquettes. Elle lui a aussi préparé de « bons » petits plats. Tout arrive !

Et ce cabochard s'en fout. Il continue de potasser son rôle de victime. Comme elle le fait toujours en cas de difficulté, Hermione se pose alors quelques instants pour mieux réfléchir. À chaque problème, sa solution ! se persuade-t-elle souvent. Et avec elle, les solutions sont plutôt radicales.

Vous me croirez si vous voulez, mais en ce cas précis, elle se met à quatre pattes, se dirige à pas de loup vers la gamelle du chien. Il ne lui manque que la tenue de commando. Et là, cette femme, que rien ne rebute, ne se contente pas de faire de la figuration, elle avale promptement quelques croquettes. Et cela suffit amplement. Le toutou en pétard retrouve son très cher naturel, son caractère de chien.

« Mais qu'est-ce qu'elle me fait, celle-là ! semble-t-il penser. Est-ce que je mets mon museau dans sa bouffe dégueulasse, moi ? »

C'est avec ce même museau qu'il chasse donc, repousse l'intruse et se met enfin à manger. En cinq minutes, il engloutit sa ration de la journée. Pas une seule miette ne sera laissée pour Hermione. Quel ingrat, ce clebs ! 

- C'est bon, les croquettes ? ai-je demandé à la gentille maîtresse.

- Respire-les et tu obtiendras le goût, m'a-t-elle bêtement répondu.

Mais bon, à présent, je suis renseignée. C'est sûr, quand on aime, on ne doit jamais faire la fine bouche, seulement se contenter d'être une fine mouche. Et c'est tout !
 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article