Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Cachotteries

Cachotteries

"Cachotteries" est le premier roman d'Anne Gerbedoen, une fiction qu'elle a souhaitée drôle et tendre, éloignée des noirs clichés qui souvent caractérisent la littérature policière.

Une chanson pour les futurs ex

Une chanson pour les futurs ex

Comme
tournent
le manège aux souvenirs,
les jardins du ciel ,
le jour s'est levé
tout doux, tout doucement.

C'est beau la vie,
les roses blanches,
les feuilles mortes,
non, je ne regrette rien.

Aujourd'hui plus qu'hier,
le marchand de bonheur
marche à l'ombre
auprès de mon arbre.
Et pourtant,
il suffirait de presque rien
pour que tu m'aimes encore.

Ne me quitte pas,
que serais-je sans toi ?
Parle-moi.
Redonne-moi
les mots d'amour,
le plat pays,
l'été indien.
Redonne-moi
mille colombes.

N'avoue jamais :
il n'y a plus d'après.
Bras dessus, bras dessous,
tu verras,
on se retrouvera.
Le temps ne fait rien à l'affaire.

Effacer le passé,
pleurer des rivières,
tu verras,
c'est si bon !
Inch'Allah !

Écrit par Hermione, ce texte est uniquement composé de titres de chansons françaises (trente-sept au total). Elle s'est laissé guider par les mots qui l'inspiraient. Seuls deux termes ont été transformés. Le premier a doublé son « m », le second s'est offert un pluriel. Quant à la ponctuation, Hermione l'a placée à son gré, au gré de ses arrangements. Elle tient surtout à remercier ses muses pour leur indirecte collaboration :
Jain, Louane, les Sœurs Etienne, Jairo, Téléphone, Marcel Amont, Jean Ferrat, Berthe Sylva, Yves Montand, Edith Piaf, Sophie Favier, Dario Moreno, Renaud, Georges Brassens, Charles Aznavour, Serge Reggiani, Céline Dion, Jacques Brel, Jean Ferrat, Corentin Grevost, Mylène Farmer, Edith Piaf, Jacques Brel, Joe Dassin, Mylène Farmer, Mireille Mathieu, Guy Mardel, Guy Béart, les Compagnons de la Chanson, Claude Nougaro, Francis Lalanne, Georges Brassens, Hélène Rollès, Viktor Lazlo, Claude Nougaro, Yves Montand, Salvatore Adamo.
Les artistes vivants ou disparus sont cités dans l'ordre d'apparition de leurs titres.

Y aurait-il un compositeur suffisamment gentil pour mettre en musique ce poème, un poème qui, en fait, n'est rien d'autre qu'un hymne à l'amour ?

Partager cette page

Repost 0