Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cachotteries

Cachotteries

Vous rêviez de connaître une femme peu conventionnelle, juste un peu rebelle, une femme étrangement idéaliste et à jamais fidèle… Ne cherchez plus, vous l'avez trouvée. Elle s'appelle Hermione Montbaillard et elle s'adresse à vous sur ces pages. Par son monde à part fait de récits amusants, étonnants ou poétiques, laissez-vous surprendre !

Les cervidés, un vrai casse-tête !

Comment distinguer le cerf d'un chevreuil, la biche d'un chevrette ? Leur différenciation constitue souvent un problème. Et grâce à ce petit mot, peut-être ne serez-vous pas pris au dépourvu le jour béni du grand face-à-face avec l'animal ? Il faut en effet observer bien des détails pour attribuer à l'innocent cervidé sa bonne identité. Car vous aurez beau lui courir après, jamais vous n'aurez le temps de lui demander ses papiers. 

Ainsi, le chevreuil autrement nommé « brocard » possède, sur le fessier, une tache appelée « miroir ». Détail qui a aussi son importance : il n'a presque pas de queue. Il est dit anoure. Comme pour le cerf, seul le mâle porte des bois qu'il perd chaque année. Lui et son épouse la chevrette appellent leur divin enfant de moins de six mois le « faon ». De six mois à douze mois, celui-ci devient un « chevrillard ». Et si vous connaissez une vieille chevrette stérile, vous pouvez la nommer « bréhaigne ».

 

Le cerf est quant à lui l'un des plus grands mammifères de France. On ne peut en aucun cas le confondre avec un chevreuil, car il est plus imposant. « C'est facile à dire, précise Hermione. On n'a pas forcément un autre cervidé à portée de main pour comparer ! » Il faut toujours qu'elle ramène sa fraise. Notez principalement que l'animal possède une queue. Il appelle sa femme « ma biche », un surnom attribué à beaucoup de chéries humaines. Et comme toutes les femelles en général, celle-ci est plus petite que son homme. L'affaire se corse surtout au niveau des enfants. De six mois à un an, le petit s'appelle « hère » lorsqu'il s'agit d'un mâle. La femelle conserve le nom de « faon » jusqu'à un an. De un à deux ans, le jeune mâle est baptisé « daguet » et la femelle « bichette ». Bref, il ne vous reste plus qu'à cerner l'âge du petiot pour savoir qui il est vraiment. 

Heureusement, la reconnaissance d'un daim s'avère plus simple. Son pelage est tacheté et sa queue plutôt longue. Lui et madame Daine peuvent avoir un rejeton prénommé également le « faon ». Ces animaux sont au moins d'accord sur un point : leur cri. Ils brament tous.

En résumé, si vous rencontrez un jour l'un de ces cervidés, observez-le surtout de dos. Tans pis pour la photo ! Ce qui est sûr, vous éprouverez alors une indéfinissable joie intérieure qu'Hermione vous souhaite de conserver longtemps. À rencontre incroyable, souvenir impérissable !

P.-S. Après toutes ces explications, je vous propose un petit test. Savez-vous identifier ce cervidé photographié à Merris durant l'été ?

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article