Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cachotteries

Cachotteries

"Cachotteries" est le premier roman d'Anne Gerbedoen, une fiction qu'elle a souhaitée drôle et tendre, éloignée des noirs clichés qui souvent caractérisent la littérature policière.

Certains ont osé le dire, le faire ou l'écrire...

Confiance aveugle : ce matin, un malvoyant a demandé à Hermione de le guider sur le quai de la gare. Elle était toute contente. (Pour me solliciter, il s'est sans doute fié à ma bonne bouille, m'a expliqué cette femme qui n'en rate jamais une.)

Geste d'amour : un jeune homme promet un jour à sa mère d'arrêter les bêtises. Et afin de lui prouver sa réelle bonne volonté, il s'en va confesser au commissariat les dix-sept cambriolages commis durant sa courte vie. Il a aussitôt été placé en garde à vue et jugé en comparution immédiate. (C'est donc prouvé, il ne faut pas toujours faire plaisir à sa mère.)

Blablabla : ma petite-fille Harmonie est gardée par une nourrice, une Algérienne. J'espère qu'elle est gentille. (Qui doit être gentille, qui ? Et surtout, il est où le racisme, il est où ? )

People : la reine Mathilde de Belgique portait, ce soir-là, une robe spectaculaire noir et or, signée Diane von Fürstenberg, qui avait été portée lors d'un défilé par le célèbre mannequin Gigi Hadid. (Elle est vraiment très simple cette lady ! Elle ne rechigne pas à enfiler une robe déjà mise par une autre ! Hermione connaît des madames Tout-le-Monde qui ne le feraient pas.)

Miracle de la nature : vous avez eu quatre enfants, quatre avec la même femme ? (Il est vraiment incroyable, cet homme-là ! )

Info maritime : la plus vieille bouteille à la mer a été retrouvée en 2015. Elle avait été jetée il y a 108 ans. (J'ai dit à Hermione qu'elle devait arrêter d'en jeter. Je ne tiens pas à être poursuivie par les écologistes pour incitation à la pollution.)

Frissons garantis : quatre cents euros la nuitée pour une chambre à – 5° dans un hôtel de glace au Canada. (A ce prix-là, il n'y a pas que les corps qui sont refroidis  ! )

Pub Swiffer : mieux vaut faire des câlins que le ménage. (C'est ben vrai ça ! )

Légitime inquiétude : à 103 ans, Garance, craignant sans doute pour son avenir, interroge sa fille : « Qui donc s'occupera de moi quand tu ne seras plus là ? » (On n'y pense pas toujours, mais chaque âge a ses tracas.)


A très bientôt pour de nouvelles anecdotes... 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article